Accompagnement CEPA : facilitez-vous la vie

Accueil I Accompagnement CEPA : facilitez-vous la vie
Partager sur :
Bannière entreprise Bayer

Temps de lecture estimé : 9 minutes

Quel prestataire choisir ? Les particuliers qui font appel à vous, entreprises de gestion des nuisibles, ont besoin d’être rassurés de la qualité de vos prestations. La certification CEPA assure à vos clients que vous offrez un service efficace, sûr et légal. Autrement dit, c’est un gage de qualité pour vos clients – et vos prospects, bien sûr. Alors, comment devenir CEPA certified® ? Avez-vous besoin d’un accompagnement CEPA ?

Qu’est-ce que le CEPA certified® ?

La CS3D, lors de l’assemblée générale 2021, a annoncé que la certification CEPA deviendra obligatoire à partir du 1er janvier 2024 pour tous ses adhérents. L’accompagnement CEPA va donc peut-être vous concerner bientôt pour obtenir la certification.

Cette certification européenne concerne donc tous les professionnels 3D (dératiseur, désinsectiseur et désinsectisation). Ce label atteste de la qualité des utilisateurs des produits biocides. Il établit les compétences d’une entreprise qui intervient dans la gestion des nuisibles.

podcast punaise de lit

La certification CEPA a pour objectif de garantir à vos clients que vous avez une parfaite maîtrise des nuisibles et que vous utilisez des méthodes sans risque pour l’environnement. De plus, elle rassure la clientèle sur la qualité des services que votre entreprise propose.

Pour rappel, la CEPA est l’Association européenne des professionnels de la gestion antiparasitaire, CEPA TheGoodPestManager. Elle a créé une certification, le CEPA certified®, basé sur la norme CEN 166 36. Cette norme européenne spécifie les exigences que vous devez remplir en vue de protéger la santé publique, les ressources et l’environnement. Elle s’applique à tout prestataire de services dont l’activité relève de la lutte antiparasitaire. En quoi consiste cette norme ?

Qu’est-ce que la norme CEN 166 36 ?

Qu’est-ce que la norme CEN 166 36 ?

L’accompagnement CEPA par un formateur peut être intéressant pour vous si vous souhaitez obtenir la certification, car il faut appliquer et connaitre la norme CEN 166 36.

Cette norme a substitué le NF-43-500. Elle présente les exigences qui doivent être prises en compte pour l’éradication des nuisibles. Elle préconise que seules les personnes ayant suivi une formation, et disposant des aptitudes et des compétences nécessaires, peuvent intervenir dans la gestion des nuisibles.

Par ailleurs, la norme CEN166 36 s’applique à tous les prestataires de services dont l’activité a pour but la lutte antiparasitaire. En bref, la norme spécifie les exigences, les recommandations et les compétences de bases pour les entreprises de gestion des nuisibles.

Pour toutes les entreprises du secteur 3D, la maîtrise de la norme donc est fortement recommandée. C’est sur cet ensemble de règles que s’est construite la certification CEPA. Elle permet aux entreprises de dératisation, désinsectisation et désinfection d’être en conformité avec la législation en vigueur.

Qui est concerné par la certification CEPA ?

La certification CEPA a pour domaine d’application la gestion des nuisibles. Elle s’adresse à cet effet, à toutes les structures qui interviennent dans la lutte antiparasitaire. Elle prend aussi en compte vendeurs, les opérateurs client et technicien.

En revanche, elle ne s’applique pas à la fourniture de services dans :

  • la protection des grandes cultures ;le nettoyage et de la désinfection de routine associés aux services de nettoyage réguliers

L’accompagnement CEPA par un formateur peut être intéressant pour vous si vous souhaitez obtenir la certification, car il faut appliquer et connaitre la norme CEN 166 36.

Cette norme a substitué le NF-43-500. Elle présente les exigences qui doivent être prises en compte pour l’éradication des nuisibles. Elle préconise que seules les personnes ayant suivi une formation, et disposant des aptitudes et des compétences nécessaires, peuvent intervenir dans la gestion des nuisibles.

Par ailleurs, la norme CEN166 36 s’applique à tous les prestataires de services dont l’activité a pour but la lutte antiparasitaire. En bref, la norme spécifie les exigences, les recommandations et les compétences de bases pour les entreprises de gestion des nuisibles.

Pour toutes les entreprises du secteur 3D, la maîtrise de la norme donc est fortement recommandée. C’est sur cet ensemble de règles que s’est construite la certification CEPA. Elle permet aux entreprises de dératisation, désinsectisation et désinfection d’être en conformité avec la législation en vigueur.

Qui est concerné par la certification CEPA ?

La certification CEPA a pour domaine d’application la gestion des nuisibles. Elle s’adresse à cet effet, à toutes les structures qui interviennent dans la lutte antiparasitaire. Elle prend aussi en compte les vendeurs, les opérateurs client et technicien.

En revanche, elle ne s’applique pas à la fourniture de services dans :

  • la protection des grandes cultures ;
  • le nettoyage et de la désinfection de routine associés aux services de nettoyage réguliers sous contrat.

Pourquoi est-il important d’être certifié CEPA ?

Pour une entreprise de lutte antiparasitaire, la certification CEPA apporte une garantie de votre compétence à vos clients. En effet, les particuliers ont besoin d’être rassurés sur l’efficacité du traitement et de la fiabilité de votre entreprise. La certification démontre que vos méthodes de travail et votre éthique sont conformes à la norme CEN 166 35 en vigueur.

De même, avec la certification, il est possible d’assurer la traçabilité totale de votre prestation et des produits biocides que vous utilisez. Vous vous engagez ainsi à fournir des prestations de qualité en toute transparence avec vos salariés et vos clients. Des experts sont à disposition désormais pour proposer un accompagnement CEPA afin de vous aider à obtenir la certification.

Quels sont les avantages de la certification CEPA ?

L’accompagnement CEPA peut optimiser vos chances d’obtenir la certification dans de bonnes conditions. En effet, se faire certifier CEPA offre à votre entreprise une multitude d’avantages. La première, c’est qu’elle est reconnue sur le plan national comme une structure de qualité. Ainsi, vous êtes placé au-dessus des autres entreprises.

Avoir une certification CEPA, vous permet d’améliorer votre image auprès de vos clients. En effet, la certification vous procure un référencement unique. En plus, elle aide l’entreprise à améliorer la qualité de ses services.

Avec la certification CEPA, l’entreprise peut se positionner sur des secteurs tels que l’hôtellerie et l’industrie agroalimentaire.

En somme, avec la certification CEPA, votre entreprise dispose d’un atout concurrentiel. Vous bénéficiez également d’un dispositif d’audit. Par ailleurs, vous optimisez vos certifications de prestations dans le cas où vous êtes concernés par la certification phytosanitaire.

Comment obtenir la certification CEPA ?

Se faire certifier CEPA est tout un processus. Il peut être long et compliqué et c’est pourquoi les centres de formation proposent un accompagnement CEPA. En effet, pour obtenir le certificat, il faut faire un audit avec un organisme de certification. Cet audit consistera à vérifier si votre entreprise remplit les critères requis. Toutefois, avant d’entamer un audit, il est possible de s’autoévaluer pour voir au préalable ce qui doit être corrigé afin d’éviter d’éventuels désagréments lors de l’audit : Test d’auto-évaluation CEPA Certified.

En ce qui concerne les organismes de certification, ce sont des structures fiables qui sont accréditées par la norme ISO 17065. Elles bénéficient également d’une expérience pour l’audit conformément à la norme ISO 19011.

Lors de l’audit d’une entreprise 3D, plusieurs personnes sont évaluées :

  • Le dirigeant,
  • Le responsable technique ou au moins un applicateur.

En effet, l’audit vise à vérifier les outils et produits utilisés par l’entreprise, la compétence, et surtout le niveau d’expertise.

Ensuite, la relation de l’entreprise avec ses clients est également prise en compte. À cet effet, sont pris en compte la qualité de la communication et les conseils délégués aux clients pour prévenir l’apparition des nuisibles dans leur habitation.

Enfin, est aussi pris en compte l’enregistrement que fait l’entreprise de ses différentes prestations. Cela aide à assurer la traçabilité. La durée de l’audit est d’une journée pour les entreprises ayant une seule agence. A contrario, pour les entreprises ayant plusieurs sites, l’audit se fait durant une demi-journée sur tous les sites de l’entreprise et pour une journée sur le site principal.

Durant la journée de l’audit, l’organisme de certification fait une vérification minutieuse afin de déterminer si l’entreprise est en conformité avec la norme CEN 166 36. Au terme de ces vérifications, si l’audit est concluant, l’organisme délivre à l’entreprise la fameuse certification CEPA.

Cependant, si au terme de l’audit, la non-conformité de l’entreprise est majeure, critique ou mineure, elle dispose d’un délai de 3 mois pour effectuer les modifications nécessaires afin d’obtenir la certification. Dans tous les cas, dès que la certification est délivrée, un audit de suivi est effectué au bout d’un certain temps pour voir l’évolution de l’entreprise.

Audit de suivi

L’audit de suivi est le contrôle effectué par l’organisme de certification entre le 16e et le 20e mois après l’obtention de CEPA. Le contrôle a pour objectif de vérifier le respect effectif de l’entreprise aux normes en vigueur.

Cet audit est presque aussi important que l’audit initial parce que si l’organisme note des non-conformités, il pourra retirer la certification CEPA à votre entreprise le temps que vous vous mettiez de nouveau en règle. Ce qui pourrait paralyser temporairement votre entreprise.

La certification CEPA, valable 3 ans

La certification CEPA est valable pour une durée de 3 ans. Ce délai passé, la certification n’a plus aucune valeur. Un audit de renouvellement est donc préconisé avant la fin de validité. Cet audit a pour rôle de s’assurer que l’entreprise maintient toujours les exigences de la norme CEN 166 36 et a amélioré la qualité de ses services en fonction de l’évolution des méthodes d’intervention.

Au cours d’un audit de renouvellement, l’organisme de certification vérifie que l’entreprise respecte les normes et législations en vigueur. Retenez qu’il est conseillé de réaliser l’audit de renouvellement avant l’expiration de la certification en cours au risque de perdre l’accréditation et de recommencer le processus d’obtention du CEPA.

bannière airadik

A lire aussi

Restons connectés

Avec une newsletter par mois, vous saurez tout !