Le Congélo thermique : bientôt leader du traitement thermique contre la punaise de lit

Accueil I Le Congélo thermique : bientôt leader du traitement thermique contre la punaise de lit
Partager sur :
bannière andermatt

La punaise de lit est un véritable fléau. La bestiole est en pleine recrudescence depuis quelques années. À la recherche de nouvelles solutions pour lutter contre les punaises de lit, la société Le Congélo thermique a mis au point un traitement thermique qui élimine l’insecte grâce à la chaleur. Cette méthode s’appelle l’éradication thermique des punaises de lit. Le Congélo thermique réunit un réseau de prestataires utilisant cette méthode. C’est notamment le choix de Sébastien Rozot, de la société Bellum Bestia.

Auteur : Hélène Frontier

 

Le traitement thermique, comment ça marche ?

La plupart de temps, la société Bellum Bestia intervient après de nombreux traitements chimiques qui ont été inefficaces car mal appliqués. Le traitement thermique des punaises de lit est une méthode globale. Cela consiste à diffuser de la chaleur dans une pièce pour éliminer les punaises de lit. C’est un traitement très fin qui nécessite beaucoup de savoir-faire et de technicité. Il faut aussi un matériel adapté.

Le procédé Le Congélo thermique est le traitement par la chaleur Multi Air/Air. Autrement dit, on chauffe avec des pompes à chaleur Air/Air, des systèmes de chauffage qui puisent jusqu’à 75% de leur énergie dans l’air intérieur. La pompe à chaleur va puiser les calories contenues dans l’air intérieur, pour les restituer dans la pièce à chauffer. La chaleur chauffe le logement, sans détruire aucun élément à l’intérieur. Avec cette méthode, on peut monter jusqu’à 58,88°C.

podcast punaise de lit

La punaise de lit ne supporte pas la chaleur, sa température létale se situe entre 45° et 48°C. Avec cette méthode, le logement est traité en profondeur. En effet, la température est suffisamment haute et reste élevée suffisamment longtemps pour atteindre tous les recoins (y compris les points froids) d’un appartement. Ainsi, les insectes n’ont nulle part où se réfugier. Les punaises de lit sont donc traitées efficacement.

 

« Le traitement thermique est une technique très efficace, qui permet de traiter des logements sans rien bouger. »Sébastien Rozot, société Bellum Bestia

 

Les avantages du traitement thermique contre les punaises de lit

« Le traitement thermique est une technique très efficace, qui permet de traiter des logements sans rien bouger », explique Sébastien Rozot. En temps normal, il faut traiter les vêtements d’un côté, et le structurel de l’autre. Avec la méthode Le Congélo Thermique, tout est traité en une seule fois, avec une garantie de réussite de 100% à chaque fois.

Ainsi, l’entreprise Bellum Bestia prend en charge la totalité de la problématique de son client, assurant une désinsectisation efficace.

L’air ambiant est à la température voulue de 58°88C. Et la technologie Multi Air/Air permet de la diffuser uniformément dans les locaux à chauffer, afin d’éviter tous points froids. Ainsi la chaleur pénètre dans les éléments de la pièce. Elle y reste suffisamment longtemps pour éliminer tous les individus, adultes, nymphes ou œufs. C’est donc plus efficace que certaines méthodes qui chauffent seulement l’environnement de la pièce, mais pas les objets en eux-mêmes.

La personne peut récupérer son logement dès la fin du traitement, sans danger car aucun produit chimique n’a été utilisé. Il fera un peu chaud si on rentre trop vite. La chute de température dépend de plusieurs paramètres, et même après quelques heures il peut faire encore 30° à l’intérieur du logement traité.

 

Traitement thermique des punaises de lit : un travail stratégique

En amont, il est important de réaliser les calculs nécessaires pour mettre en place une bonne stratégie. Sinon, le traitement peut s’avérer inefficace.

La stratégie Le Congélo thermique consiste à chauffer des pièces à 58,88°C et à maintenir cette température pendant un certain temps. Cette durée est déterminée selon différents facteurs :

  • les matériaux de la pièce, car la transmission thermique est différente selon s’il s’agit de béton, d’acier, de bois, de pierre…
  • le volume de la pièce,
  • l’accessibilité,
  • l’encombrement (plus il y a de meubles et d’objets et de linge, plus la durée de transmission thermique sera longue).

La durée de la transmission thermique peut donc varier mais elle est d’environ 4 heures.

 

A lire également : Où trouve-t-on les punaises de lit ?

 

Comment se déroule une intervention ?

Les entreprises du réseau Le Congélo thermique comme Bellum Bestia travaillent avec la détection canine pour repérer les punaises de lit au préalable. Cela permet d’orienter le canon vers les zones infestées en priorité. Une inspection minutieuse des recoins de l’appartement infesté est également réalisée. Les prises, les goulottes, les interrupteurs, etc. sont démontés de façon à supprimer les éventuels refuges des punaises de lit.

Le procédé est simple et pratique. Le matériel comporte beaucoup d’éléments flexibles, assez faciles à manipuler. Une fois le matériel installé, le logement est chauffé dans les moindres recoins. Il peut être compliqué d’atteindre les points froids, mais le matériel Le Congélo thermique est très efficace.

 

Le Congélo thermique : une technique infaillible ?

Les interventions sont une réussite. Les traitements sont garantis pendant 6 mois. A condition bien sûr de ne pas avoir de réintroduction de spécimens dans le logement ! Comme chacun sait, la punaise de lit est un insecte envahissant coriace.

La plupart du temps, ce sont des facteurs extérieurs qui sont responsables des échecs avec cette méthode de traitement thermique. Par exemple, lorsqu’il y a des familles recomposées, cela complique tout, car quand il y a des punaises de lit chez un parent, l’autre parent est probablement infesté aussi. Mais ce sont des facteurs auxquels on ne pense pas toujours.

Le Congélo thermique dispose d’une grande connaissance de la punaise de lit. En effet, l’entreprise travaille avec des entomologistes de renom. Elle bénéficie aussi d’une grande expérience grâce à ses nombreuses interventions. Elle est détentrice du process technique et commercial Multi Air-Air, et a donné licence d’exploitation à :

  • Sébastien Rozot, dirigeant de la société Bellum Bestia pour le département 54 et Luxembourg,
  • Konrad Kumolka, dirigeant de la société OXXYThermique pour le département 57 et Luxembourg,
  • Lucas Simion, dirigeant de la société Trois D anti-nuisbles, pour les départements 88 et 70,
  • et Jonathan Latour, dirigeant de la société Certi 4D, pour les départements 67 et 68.

D’ailleurs, des exploitants de la licence sont activement recherchés pour compléter toutes les régions de France et ainsi agrandir le réseau.

©Le Congélo thermique

bannière optillio

A lire aussi

Restons connectés

Avec une newsletter par mois, vous saurez tout !