Les postes d’appâtages pour rongeurs

Accueil I Les postes d’appâtages pour rongeurs
Partager sur :
bannière airadik

Il existe une différence de taille entre les postes d’appâtages pour rongeurs destinés à contrôler les rats et ceux conçus pour lutter contre les souris. Est-il acceptable de n’utiliser que la plus grande des deux pour contrôler à la fois les rats et les souris ?

Réponse de la société Liphatech, entreprise spécialisée dans la fabrication de solutions anti-rongeurs :

La clé dans la lutte contre les rongeurs est de positionner les pièges ou appâts au plus près des lieux de nidification ou de passage. Les souris se glissant souvent dans des endroits exigus, en utilisant des postes de petites tailles vous pourrez être au plus près des rongeurs.

Si vous êtes sûr de votre problématique souris, utilisez des postes souris cela, vous permettra d’être spécifique à cette espèce. C’est un bon moyen de protéger les espèces non-cible. Sachez que la souris est de nature très curieuse, si vous avez un doute dans votre diagnostic, vous pouvez utiliser des postes mixtes, la souris pénétrera quand même. 

Avec l’aimable collaboration de Damien Barrau, Responsable technique Liphatech

podcast punaise de lit

Réponse de la société Ratdown, entreprise française spécialisée dans la fabrication de solutions non chimiques pour lutter contre les nuisibles :

Nous n’utilisons pas de boites d’appâtage, mais nous concevons et fabriquons des pièges multi-captures à choc électrique, ou à élimination par noyade, adaptés aux rats et souris.

Certains pièges multi – captures peuvent être utilisés à la fois pour la capture de rats et de souris . Les accès au piège , s’ils permettent de faire entrer un rat , permettront également de faire entrer une souris . Si différentes tailles de pièges multi captures existent , c’est surtout en rapport avec leur capacité de capture , pouvant aller jusqu’à 15-20 rats conservés dans un liquide bactériostatique .

Avec l’aimable collaboration de la société Ratdown 

bannière airadik

A lire aussi

Restons connectés

Avec une newsletter par mois, vous saurez tout !