Le rôle de l’équipement de protection individuelle dans le secteur 3D

Accueil I Le rôle de l’équipement de protection individuelle dans le secteur 3D
Partager sur :
bannière mabi

Temps de lecture estimé : 5 minutes

L’équipement de protection individuelle (EPI) est un indispensable pour tout professionnel de la lutte antiparasitaire. Dans le secteur 3D (Dératisation, Désinsectisation, Désinfection), les applicateurs manient régulièrement des produits chimiques dangereux pour la santé. C’est une des raisons pour laquelle il doit absolument prendre des précautions et porter son EPI

Que veut dire EPI ?

EPI signifie Équipement de Protection Individuelle. Il s’agit de matériel qui vise à protéger une personne qui prend des risques dans le cadre de son travail.

À quoi sert un équipement de protection individuelle ?

Au travail, un équipement de protection individuelle (EPI) est une tenue avec des accessoires, qui doit être portée par un employé en vue de protéger sa santé ou sa sécurité. Un EPI peut se composer d’une combinaison, de lunettes, d’un masque, de chaussures renforcées… Il est à adapter en fonction du métier et des risques.

podcast punaise de lit

L’équipement est généralement fourni par l’employeur si vous travaillez dans une entreprise de lutte antiparasitaire. Il a pour but d’éliminer ou de réduire au maximum l’exposition à des agents physiques, biologiques ou chimiques qui sont toxiques ou dangereux.

Il existe trois catégories d’EPI

  • Classe 1 : Pour les risques mineurs 
  • Classe 2 : Pour les risques importants
  • Classe 3 : Pour les risques graves à effet irréversible ou mortel

Est-il obligatoire de porter un EPI pour un technicien hygiéniste ? 

Pour un applicateur hygiéniste, qui travaille dans la dératisation, dans la désinsectisation ou dans la désinfection, il est primordial de s’équiper correctement, car ce sont des métiers où les employés sont régulièrement exposés aux produits chimiques (produits biocides et phytosanitaires) ou à des maladies transmissibles par les nuisibles (notamment les rats). 

Les employeurs se trouvent dans l’obligation de préserver la santé et la sécurité de leurs employés, comme le précise l’article L. 230-2. Ils doivent mettre en place des mesures de prévention, de formation et d’information, ainsi que mettre à disposition le matériel nécessaire.

Bien qu’il existe des textes de lois concernant la conformité, l’organisation ou encore l’utilisation des EPI, aucun ne précise les éléments nécessaires pour une activité particulière. Choisir son EPI est donc une tâche que vous devrez réaliser vous-même en fonction des risques que vous allez prendre, ou en fonction des consignes de votre employeur. Bien entendu, cet article est là pour vous guider dans le choix des équipements nécessaires. 

Équipement de protection individuelle pour un technicien hygiéniste 

Votre EPI doit correspondre à vos besoins, c’est-à-dire qu’il doit être choisi en fonction du métier que vous exercez et des risques auxquels vous êtes exposés. Les différents EPI sont classés selon leur niveau de protection, plus ou moins faible, pour s’adapter au mieux aux dangers potentiels. 

EPI pour un dératiseur 

Le dératiseur s’expose à différents risques dans son métier, notamment des risques chimiques liés au matériel utilisé pour éradiquer les rongeurs (les rodenticides par exemple). Il risque également d’être en contact avec des rats vivants ou morts qui peuvent lui transmettre des maladies telles que la leptospirose.

Il doit donc s’équiper d’un EPI qui comprend :

  • une combinaison qui couvre son corps ;
  • des gants ;
  • des bottes et des cuissardes ;
  • des lunettes de protection.

EPI pour un désinsectiseur

Le désinsectiseur manie régulièrement des insecticides, classés dans les produits biocides, qui sont donc dangereux pour la santé et l’environnement. Ces produits sont répandus par fumigation ou pulvérisation, ce qui implique des projections. Le professionnel manie aussi des appâts et pièges. Le désinsectiseur doit également se protéger des insectes, par exemple les piqûres de frelons asiatiques. Il existe du matériel spécifique pour les insectes volants : des combinaisons en tissu imperméable avec intérieur doublé, qui sont résistantes aux piqûres d’insectes et d’hyménoptères.

Il doit absolument porter un EPI complet, avec : 

  • une combinaison qui couvre son corps ;
  • des gants ;
  • des lunettes anti-projections ;
  • un masque avec filtre ;
  • un harnais pour les interventions en hauteur (notamment les nids de frelons sur les toits par exemple).

EPI pour désinfecteur 

Le désinfecteur manie également des produits chimiques pour désinfecter les surfaces. Il est exposé aux virus, microbes, et autres micro-organismes. Certains des produits qu’il utilise font partie des biocides et doivent donc respecter une réglementation stricte.

Pour se protéger, un désinfecteur a besoin du matériel suivant : 

  • une combinaison ;
  • des gants ;
  • un masque ;
  • des lunettes de protection ;
  • une pince attrape-tout. 

L’EPI n’est pas le seul équipement indispensable pour un applicateur 3D. En effet, celui-ci est aussi souvent amené à se déplacer et doit donc posséder un véhicule 3D adapté pour exercer correctement son métier.

bannière andermatt

A lire aussi

Restons connectés

Avec une newsletter par mois, vous saurez tout !